logo

Spécialités égyptiennes

Les galettes de pain

pain egyptien

Le pain en Egypte a très peu de mie. Vous trouverez différentes galettes de pain, simples ou enrobées de sésame. Il existe également du pain sucré « fetira ».





Foul et Taameia

puree de feves

Plat de base des égyptiens le « foul » est une purée de fèves assaisonnée d’épices et parfois mixée avec d’autres légumes (tomates, oignons). Le « foul » se mange généralement sous forme de sandwich dans une galette de pain.





falafelles

Les « taameia » ou « falafels » sont des boulettes de légumes (fèves) frites. Elles peuvent se déguster seules ou dans un morceau de pain avec un peu de salade verte.





Homos et Tahina

tahina

Ce sont deux crèmes respectivement de pois chiche et de sésame que l’on mange soit en trempant un morceau de pain dedans soit en guise de sauce sur du riz brun.





Pates et riz

riz

Sont toujours cuisinés avec beaucoup d’huile. Le riz brun est obtenu en faisant revenir des oignons dans une casserole et quand on obtient la couleur désirée l’on peut ajouter le riz et l’eau.





Kobeba

kobeba

Les Kobeba sont des boules frites à base de foie et d’épices.







Kofta

kofta

Les kofta sont des saucisses de viande avec oignons et épices. Les plus communes sont un mélange de viande de bœuf et d’agneau mais les bédouins utilisent parfois de la viande de chameau.





Mahshi

mahchi

Les mahshi sont obtenus en cuisant du riz à l’intérieur d’un légume creusé. Il en existe plusieurs variétés : courgette, aubergine, poivron, feuille de vigne.





Betingan mirralel

aubergines a l'ail

Aubergines cuites, macérées dans un mélange de vinaigre et d’ail. Se déguste froid.







Cochari

cochari

Le cochari est un plat très consistant. Certains restaurants ne servent que ca. Il s’agit d’un mélange de riz, pâtes, lentilles brunes et lentilles oranges, pois chiches et oignons grillés, le tout recouvert d’une sauce tomate très épicée.





Le thé

the egyptien

Le thé est la boisson préférée des Egyptiens. Il se consomme dans les cafés en bord de rue accompagné d’une chicha. Il se présente sous forme de poudre qui reste au fond du verre. La plupart des cafés touristiques servent du « Lipton » mais l’on vous offrira peut être un vrai thé égyptien dans un magasin, sinon installez-vous dans un café qui a l’air pauvre et demandez un « tchaé masri ».





Karkadé

karcade

Le karkadé est une infusion de fleurs d’hibiscus qui peut se boire chaude ou froide. La fleur séchée se trouve sur les marchés. Malheureusement, dans la plupart des cafés, l’on vous servira du karkadé en sachet.





Raroub

raroub

Le raroub est une boisson qui est beaucoup consommée pendant le ramadan, au moment de rompre le jeûne. Je vous déconseille d’acheter du raroub aux marchands ambulants, les conditions d’hygiène sont très loin de ce à quoi votre estomac européen est habitué. Cette boisson est obtenue avec le Caroube séché, fruit du Caroubier.